À propos du National Institute on Ageing

Le National Institute on Ageing (NIA) est un centre de recherches et de politiques publiques établie à l’Université Ryerson de Toronto. Le NIA a pour mission de favoriser un vieillissement réussi tout au long de la vie. Unique en son genre, son mandat consiste à examiner les enjeux du vieillissement selon un vaste éventail de perspectives, notamment celles du bien-être financier, physique, psychologique et social.

Le NIA mène des recherches interdisciplinaires, fondées sur des données probantes et exploitables, afin de fournir un modèle pour de meilleures politiques et pratiques publiques nécessaires pour faire face aux multiples défis et possibilités présentés par le vieillissement de la population canadienne. Le NIA s’engage à assurer le leadership national et l’éducation du public pour travailler de manière productive et collaborative avec tous les niveaux de gouvernement, les partenaires des secteurs privé et public, les institutions universitaires, les organisations liées au vieillissement et les Canadiens.


Réalisateurs et collaborateurs experts

L’outil d’aide à la décision Mon risque d’exposition à la COVID-19 lors de visites a été réalisé par :

DMC Samir K. Sinha, DM, Ph. D., FRCPC, AGSF

Directeur de la recherche sur les politiques de santé, National Institute on Ageing, Université Ryerson;
Professeur agrégé de médecine, médecine familiale et communautaire et Institut de gestion et d’évaluation des politiques de santé, Université de Toronto;
Directeur de la gériatrie, Sinai Health System et University Health Network, Toronto.

DMC Alex Day, DM, FRCPC

Boursier en médecine gériatrique, Faculté de médecine, Université de Toronto;
Jeune chercheur, National Institute on Ageing, Université Ryerson.

Matthew Downer, B. Sc., M. Sc.

Étudiant au doctorat, Université d’Oxford;
Étudiant en médecine, Université Memorial de Terre-Neuve-et-Labrador;
Jeune chercheur, National Institute on Ageing, Université Ryerson.

DMC Nathan Stall, DM, FRCPC

Chercheur associé, National Institute on Ageing, Université de Ryerson;
Gériatre, Sinai Health System et University Health Network;
Chargé de recherche associé, Faculté de médecine et Département des politiques de santé, gestion et évaluation, Université de Toronto.

DMC Ryan Doherty, Ph. D.

Président et fondateur, Empower Health

Hitiksha Panchal, B. Ing.

Empower Health

Stephanie Callan, B. A.

Spécialiste des communications, National Institute on Ageing, Université Ryerson



Nous remercions les experts suivants qui ont soutenu le développement du système de cotation des risques qui est à la base de cet outil d’aide à la décision en ligne — leurs noms figurent ci-dessous. Aucune de ces personnes n’a reçu de rémunération pour leur collaboration.

DMC Gerald F. Audette, Ph. D.
Professeur agrégé de chimie, Université York

Dre Susan C. Bleasdale, DM
Spécialiste des maladies infectieuses et directeur médical de la prévention et du contrôle des infections, Département de la santé de l’UI;
Professeure agrégée de médecine clinique, Université de l’Illinois

DMC Isaac I. Bogoch, DM, FRCPC
Spécialiste des maladies infectieuses, Hôpital général de Toronto, University Health Network;
Professeur adjoint, Département de médecine, Université de Toronto

DMC Raywat Deonandan, Ph. D.
Professeur agrégé d’épidémiologie, Faculté des sciences de la santé, Université d’Ottawa

Dre Vinita Dubey, Dm, CCFP, FRCPC
Médecin hygiéniste adjointe, Ville de Toronto

DMC Ken Farion, DM, FRCPC
Directeur médical, Amélioration de la qualité et des systèmes, CHEO;
Professeur agrégé de pédiatrie, Université d’Ottawa

DMC Colin Furness, M. É.I., Ph. D., M. S.P.
Epidémiologiste de la lutte contre les infections;
Professeur adjoint d’information, Université de Toronto

Dre Dasantila Golemi-Kotra, Ph. D.
Professeure agrégée de biologie, Université de York

Dre Jennie Johnstone, DM, Ph. D., FRCPC
Spécialiste des maladies infectieuses et codirectrice, prévention et contrôle des infections, Sinai Health System;
Professeure associée, Département de médecine de laboratoire et de pathobiologie, Université de Toronto

Dre Janine McCready, DM, FRCPC,
Spécialiste des maladies infectieuses, Hôpital Michael Garron; chargée de cours, Département de médecine, Université de Toronto

Dre Allison J. McGeer, M. Sc., DM, FRCPC
Spécialiste des maladies infectieuses, Sinai Health System;
Professeure, Département de médecine de laboratoire et de pathobiologie, Université de Toronto

DMC Dominik Mertz, DM, M. Sc.
Spécialiste des maladies infectieuses et directeur médical du contrôle des infections, Hamilton Health Sciences;
Professeur agrégé de médecine, Université McMaster

DMC Andrew Morris, DM, SM(Epi), FRCPC
Spécialiste des maladies infectieuses et directeur médical du programme de gestion des antimicrobiens, Sinai Health System et University Health Network;
Professeur agrégé de médecine, Université McMaster

Dre Laura Rosella, Ph. D.
Professeure agrégée d’épidémiologie, Université de Toronto

DMC Michael Schull, DM, FRCPC
PDG et scientifique principal de l’ICES; professeur de médecine, Université de Toronto

DMC Abdu A. Sharkawy, DM, FRCPC
Spécialiste des maladies infectieuses, University Health Network;
Professeur adjoint, Département de médecine, Université de Toronto

DMC Timothy Sly, Ph. D.
Professeur émérite d’épidémiologie, Université de Ryerson

DMC Thomas Tenkate, DrPH, FEHA, FRSPH
Directeur de l’École de santé publique et du travail;
Professeur agrégé de santé publique et professionnelle, Université de Ryerson

Dre Ashleigh Tuite, Ph. D.
Professeure adjointe d’épidémiologie, Université de Toronto


Description et limitations de l’outil d’aide à la décision

L’outil d’aide à la décision Mon risque d’exposition à la COVID-19 lors de visites fournit aux individus un mécanisme pour évaluer leur niveau de risque (acquisition et/ou décès) à partir du risque d’exposition à la COVID-19. En fonction des critères choisis, comme l’âge, le sexe, les conditions de santé préexistantes et les éléments à prendre en considération relativement aux visites, une catégorie de risque faible, modéré ou élevé sera attribuée. Tous les résultats de l’évaluation des risques sont accompagnés de conseils généraux de santé publique sur la manière de rendre visite à d’autres personnes en toute sécurité, de la part d’experts.

Il existe un risque de mauvaise classification du risque d’une personne, car la capacité prédictive de l’outil d’aide à la décision n’a pas été validée et a été élaborée à partir d’un consensus d’experts. Toutefois, l’équipe a fait des efforts minutieux pour aligner les prévisions sur la littérature scientifique existante, afin de garantir que les notes du niveau de risque soient attribuées de manière appropriée.

Les analyses de la littérature et des données à l’appui seront réexaminées à intervalles réguliers, afin de s’assurer que cet outil d’aide à la décision reste pertinent par rapport aux conclusions et à la littérature actuelles. De plus, les révisions de cet outil d’aide à la décision seront examinées tous les trois mois ou, si de nouveaux prédicteurs se présentent, si les prédicteurs actuels ne sont plus significatifs et/ou si les taux réels d’hospitalisation et de mortalité changent de manière significative, selon la première éventualité.

Questions et commentaires supplémentaires

Si vous avez des questions/commentaires supplémentaires ou si vous trouvez des erreurs, n’hésitez pas à nous contacter.

AVIS MÉDICAL D’EXCLUSION DE RESPONSABILITÉ

En plus des modalités de Ryerson.ca dont le lien figure au bas de cette page, vous êtes également informé de ce qui suit :
Le contenu de ce site Web et les recommandations fournies par l’outil d’aide à la décision Mon risque d’exposition à la COVID-19 lors de visites (l’« outil ») sont uniquement destinés à des fins informatives et ne doivent pas se substituer à un avis médical, un diagnostic ou un traitement professionnel. Le National Institute on Ageing de l’Université Ryerson décline toute garantie ou responsabilité quant à votre utilisation de l’outil ou des recommandations ou renseignements qui en découlent. Si vous avez des questions particulières sur les risques associés à la contraction ou à la propagation de la COVID-19, vous devez consulter votre médecin ou un autre professionnel de santé qualifié. Vous ne devez jamais ignorer un avis médical professionnel ou les recommandations de santé publique; interrompre un traitement médical, ou retarder la consultation d’un médecin à cause d’un élément que vous avez lu sur ce site Web. Si vous pensez avoir une urgence médicale, appelez votre prestataire de soins de santé primaires.